Conservatives call for emergency meeting of the Canada-China Committee

June 12, 2020
FOR IMMEDIATE RELEASE

OTTAWA – Conservative members of the Special Committee on Canada-China Relations have called for an emergency meeting to discuss urgent issues including the situation in Hong Kong, the Chinese government’s influence at the World Health Organization, and Minister Champagne’s continuing personal financial relationship with a Chinese state-owned bank.

MPs Garnett Genuis, Dan Albas, Leona Alleslev, and John Williamson sent a letter to the Clerk of the Canada-China Relations Committee this morning requesting the emergency meeting and calling for the committee be reinstated. Members of all opposition parties have publicly expressed support for the committee resuming its work. Thus far the Liberal government has refused to allow the committee to meet virtually.

At the emergency meeting, Conservative MPs intend to put forward a motion to invite Minister François-Philippe Champagne to appear as soon as possible, as well as to propose a work plan for the next few months.

“This committee must return to some semblance of regular sittings to discuss urgent issues surrounding the Canada-China relationship,” said MP Genuis. “The Trudeau Liberals need to let MPs do their job and deliver results for Canadians. That is why Conservatives have called for an emergency meeting of the Special Committee on Canada-China Relations.”

The full letter can be read by clicking here

Les conservateurs réclament une réunion d’urgence du Comité Canada-Chine

12 juin 2020
POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

OTTAWA – Les membres conservateurs du Comité spécial sur les relations sino-canadiennes réclament la tenue d’une réunion d’urgence afin de discuter d’enjeux urgents, notamment la situation à Hong Kong, l’influence du gouvernement chinois à l’Organisation mondiale de la santé et les relations financières continues du ministre Champagne avec une banque appartenant à l’État chinois.

Les députés Garnett Genuis, Dan Albas, Leona Alleslev et John Williamson ont écrit à la greffière du Comité sur les relations sino-canadiennes ce matin afin de demander une réunion d’urgence et le rétablissement du Comité. Des députés de tous les partis d’opposition ont publiquement exprimé leur soutien à la reprise des travaux du Comité. Jusqu’à présent, le gouvernement libéral refuse que le Comité se réunisse virtuellement.

À la réunion d’urgence, les députés conservateurs ont l’intention de présenter une motion afin d’inviter le ministre François-Philippe Champagne à témoigner le plus tôt possible et à proposer un plan de travail pour les prochains mois.

« Ce Comité doit reprendre une forme de ses réunions régulières afin de discuter d’enjeux urgents liés aux relations entre le Canada et la Chine, a dit le député Genuis. Les libéraux de Trudeau doivent laisser les députés faire leur travail et obtenir des résultats pour les Canadiens. C’est pourquoi les conservateurs réclament une réunion d’urgence du Comité spécial sur les relations sino-canadiennes. »

La lettre figure ici.